Access Code School (ACS), École du numérique pour tous en Bourgogne Franche-Comté, Auvergne Rhône-Alpes, Centre Val de Loire et Nouvelle-Aquitaine

Blog

Dans l’univers des Mappathon

Dans l’univers des codeurs nous parlons régulièrement de Hackathon, ces événements qui réunissent des passionné(e)s autour d’un projet commun et collaboratif en un temps limité. Depuis quelques temps un nouveau type d’événement pointe le bout de son nez : les Mappathons.

 

Mappathon : Quésaco ?

Les Mappathons sont des événements inspirés des Hackathons, toutefois le but est de développer des projets autour de la vidéo, de la lumière et principalement du vidéo-mapping(*). Généralement, ce sont les entreprises (qui développent les interfaces de contrôle (software)) qui organisent ces rassemblements créatifs. Leur but est de voir comment les utilisateurs réagissent à l’interface afin d’améliorer le contenu, les possibilités et l’ergonomie.
C’est également un moyen de partager et de tester des techniques afin d’offrir au public de nouveaux « shows » pour pousser encore plus loin le vidéo-mapping.
En effet, ces utilisations ne se limitent pas qu’aux workshops (*).  Nous pouvons les retrouver lors de projections pour l’inauguration de monuments historiques, lors des spectacles / concerts ou encore lors de festivals urbains spécialisés, comme la Fête des Lumière à Lyon.

 

Statique ou Interactif // 2D ou 3D

Les possibilités en termes de mapping sont très grandes. Grâce aux nouveaux logiciels et aux nouvelles technologies nous pouvons projeter du contenu sur des surfaces planes ou sur plusieurs dimensions. Lors des Mappathon, le premier exercice consiste à réaliser une forme géométrique sur un mur est de projeter différentes images ou vidéos entre les différentes zones (voir image 1). L’étape suivante consiste à projeter sur des cubes, ce qui implique 3 dimensions et d’éviter de déformer le contenu (voir photo 2).

 

  (image 1)

 (image 2)

Le niveau supérieur consiste à créer des projections non pas statiques mais interactives. C’est là que le code rentre en jeux.

Aujourd’hui grâce à une simple caméra (comme la Kinect de Microsoft) il est possible de capter les différents mouvements des spectateurs (mouvement de la main ou du corps par exemple). En récupérant les données de cette caméra et les combinant aux logiciels de mapping, il sera possible de contrôler ou de modifier le contenu en direct.

Par exemple, lorsqu’une personne passera devant un capteur, cela déclenchera un son, une image ou lancera une vidéo.

Il n’est plus nécessaire d’avoir de contrôleur. Le spectateur devient acteur et contrôleur !

 

LED MAPPATHON

En dehors des images et des vidéos, le Mappathon intègre le contrôle de lumière LED, d’où le nom LED MAPPATHON.
L’idée est simple. Configurer un logiciel pour que des LED s’éclairent ou change de couleurs lors d’un contrôle (humain ou par le biais d’un contrôleur).
Cette technique est très utilisée dans le domaine du spectacle et de l’architecture. Cela permet de rendre « vivant » les bâtiments ou de mettre en avant des points précis d’architecture. Ce fût récemment le cas avec le pont « Jacques Quartier » à Montréal.

 


Conclusion

Aujourd’hui quelques acteurs s’efforcent à développer l’univers du mapping et des Mappathon. La France possède de très bonnes entreprises dans le domaine comme MadMapper, 1024 Architecture et AV Exciters.

Tout le monde peut s’expérimenter au mapping. Il suffit d’un ordinateur, d’un vidéoprojecteur, d’un logiciel dédié et d’un contrôleur (optionnel).

Les technologies évoluent sans cesse et permettent de créer des shows de plus en plus impressionnants combinant la vidéo, la lumière, les moteurs, l’eau et le feu.

La société « Moment Factory » vient même de développer leur propre système de projection qui sera capable de réaliser des projections en 360° dans des stades.

 

Définitions :

*Vidéo-mapping : Le mapping vidéo est une technologie multimédia permettant de projeter de la lumière ou des vidéos sur des volumes, de recréer des images de grande taille sur des structures en relief, tels des monuments, ou de recréer des univers à 360°.

*Workshop : Atelier

 

Source : WIKIPEDIA // MAD MAPPER // MAPPATHON

About the Author

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *